Jerry West : “Nous avons le pire calendrier chaque année et cela permettra d’en avoir un plus juste”

1 mois avant 179

Depuis 1999 et la construction du Staples Center, les Los Angeles Clippers et les Lakers partagent la même salle, et malgré des résultats très bons lors de la dernière décennie, les Clippers restent dans l’ombre de leurs colocataires. D’où la volonté du propriétaire Steve Ballmer depuis son arrivée à la tête de l’équipe de lui offrir sa propre maison.

“Nous voulons construire une maison qui est la nôtre, qui pose nos standards. Nous ne jouons dans l’ombre de personne.” Steve Ballmer

En plus de partager la salle avec les Lakers, les Kings, l’équipe de NHL, titrée en 2012 et 2014, joue aussi au Staples Center.

“Quand tu partages une salle non pas avec une, mais deux équipes, c’est une tâche difficile,” confie Jerry West. “Quand les joueurs iront à l’Intuit Dome, ils sauront que cette salle leur est dédiée. Rien d’autre n’a d’importance. Ils peuvent avoir ce qu’ils veulent autour, ils peuvent avoir leur propre identité sans avoir à vous savez, regarder tous les grands Lakers qui ont joué là-haut (les maillots retirés) et l’énorme succès que la franchise a eu, et aussi les Kings. C’est comme quand une famille devient trop grande, vous séparez vos familles et désormais ils ont leur propre maison.”

Autre facteur important : le calendrier. Les Lakers ont la priorité aux Staples Center, ce qui est un inconvénient non négligeable pour les Clippers, qui se retrouvent souvent avec un calendrier moins clément, comme c’est le cas cette année avec une impressionnante série de 19 matchs à l’extérieur sur 25 en janvier/février.

“Les Clippers sont dans une super salle, le Staples Center. Mais quand tu es le 3ème locataire d’une salle… Mon Dieu, nous avons le pire calendrier chaque année et cela permettra à cette équipe d’avoir un calendrier plus juste et qui sera moins épuisant pour les joueurs. Au bout du compte, la chose la plus importante c’est que les fans vont adorer cette expérience.” Jerry West

Un peu de patience encore pour les Clippers, qui vont devoir attendre 2024 pour pouvoir jouer à la maison à l’Intuit Dome.

Via LA Times

Lire l'intégralité de l'article