« C’est génial. Incroyable », la délivrance pour les Rockets : « Ce soir il n’y avait pas moyen »

3 jour avant 6

ENFIN ! Il aura fallu 18 matchs aux Houston Rockets et plus d’un mois de compétition pour décrocher leur seconde victoire de la saison. Forcément si la saison n’est pas brillante, ce succès signifiait beaucoup pour les Texans.

« Je suis certain que dans toutes les interviews que nous allons faire ce soir vous allez sentir une énergie différence, » déclare Kevin Porter Jr., auteur de 14 points et 9 passes pour son retour. » Nous sommes heureux. Nous en avions besoin. Depuis le début du match, nous avions le sentiment d’avoir cet ascendant. »

« C’est génial. Incroyable. Je suis excité, » déclare Danuel House Jr. « J’ai tellement de mots pour répondre à une seule question. Nous sommes reconnaissants, mais nous ne pouvons pas nous en contenter. »

Danuel House Jr. a joué un grand rôle dans ce succès, lui qui joue très peu depuis le début de l’exercice. Il termine avec 18 points, tous inscrits en seconde mi-temps, à 6/7 dont 4/4 à 3-pts, 4 rebonds et 2 contres.

« Il n’est pas toujours dans la rotation, » déclare Stephen Silas au sujet d’House. « Il avait joué 8 minutes lors du précédent match. Je voulais lui donner du temps de jeu pour qu’il continue de croire que le travail qu’il effectue paie et ce soir il a fait la différence, vraiment. »

Il a été à l’origine du run en 3ème quart qui a fait basculer la rencontre en faveur des Rockets. Il a inscrit 7 points lors d’un 13-2, et les Rockets ont remporté le quart 35-18.

« J’ai essayé d’être moi, » déclare Danuel House Jr. « Je n’ai pas été moi dernièrement. Je suis dur avec mois sans raison, mais là j’ai pu être moi, j’ai joué sans limitation et j’ai pris du plaisir. »

Les remplaçants Armoni Brooks et Garrison Mathews ont aussi mis dedans de loin, 3/6 pour Brooks et 2/4 pour Mathews. L’adresse de loin a été l’autre clé de ce succès puisque Houston, maladroit de loin cette saison a rentré 17 de ses 36 tentatives.

« Ils n’ont pas eu peur de shooter et je les aime pour ça, déclare Silas au sujet de Brooks et Mathews. »

En dernier quart, alors que Zach LaVine avait réduit le retard des siens à 3 points, House a répondu à 3-pts à 2’23 du terme. Les Rockets ont tenu bon jusqu’au buzzer final et la délivrance.

« À chaque temps mort nous étions là : ‘Man, ce soir on gagne.' » explique Kevin Porter Jr. « Nous sommes restés calmes, et nous n’avons cessé de répéter : ‘On gagne, on gagne, on ne laisse pas ce match nous échapper.’ Nous avions déjà connu ça, nous avions été en tête en dernier quart, à la pause, et laissé filer. Et ce soir il n’y avait pas moyen.

Un succès qui va faire du bien au moral des troupes.

« Plus que la victoire, ça fait du bien pour les gars », déclare Silas. « Ça fait du bien à House, à Scoot et à C. Wood, qui a eu du mal sur la ligne des lancers francs et qui a réussi deux lancers francs énormes en fin de match, ainsi qu’une superbe action sur pick & roll dans le corner. Ça fait du bien pour Garrison, Armoni et Eric, qui a été un pilier dans ce match. Alors oui, ça fait du bien de gagner, mais ça fait encore plus de bien pour ces gars-là ».

Via Houston Chronicle

Lire l'intégralité de l'article